Les compressions créent des classes surpeuplées

Pensez-vous que nos enfants méritent la meilleure éducation possible? Cela n’arrivera pas dans des salles de classe surpeuplées et si des programmes disparaissent.

Écrivez à votre député provincial dès maintenant!

Je n’appuie pas les compressions dans l’éducation de nos élèves.

Je paie beaucoup d’impôts et de taxes et je m’attends à ce que l’Ontario investisse dans les priorités les plus importantes, en l’occurrence l’éducation. Nos élèves sont notre avenir et je veux qu’ils reçoivent la meilleure éducation possible. Je n’appuie pas les compressions et les classes surpeuplées.  
Envoyer une lettre maintenant!

Les élèves de l’Ontario méritent la meilleure éducation possible. L’augmentation de la taille des classes et la réduction de leur nombre menacent toutefois la capacité de nos élèves d’apprendre et de réussir.

Enjeu

Le gouvernement de l’Ontario veut augmenter la taille des classes. La réduction du financement se traduit par une diminution de 25 % du nombre d’enseignantes et d’enseignants et une réduction de 25 % du nombre de classes sans pour autant que le nombre d’élèves diminue.  

Dans une salle de classe surpeuplée, il est plus facile d’oublier des élèves; il y aura moins de ressources pour l’apprentissage et moins de temps pour chacun des élèves qui aura besoin d’aide. Cela veut aussi dire moins de temps pour communiquer avec les parents pour les éducatrices et les éducateurs.

Si vous pensez que nos élèves méritent la meilleure éducation possible, cliquez sur le bouton ci-dessous pour écrire à votre député provincial dès aujourd’hui! Dites-lui que vous n’appuyez pasles compressions et les classes surpeuplées. Envoyez une lettre à votre député provincial dès aujourd’hui!

Qui souffre des compressions en éducation?

Nos enfants

Dans une salle de classe surpeuplée, nos enfants obtiennent moins d’attention qu’ils en méritent et dont ils ont besoin.

Nos familles

Les familles ont besoin que leurs enfants reçoivent une bonne éducation qui les prépare à l’avenir. Toute perte de ressources, de services ou de personnel compromet leur éducation.

Les programmes particuliers

Les élèves inscrits à des programmes particuliers souffriront des compressions en éducation. La combinaison d’une diminution des programmes, du surpeuplement des classes et de la réduction du personnel affaiblira le milieu d’apprentissage des élèves.

Les contribuables

Nous nous attendons à ce que les impôts et les taxes que nous payons paient pour les priorités les plus importantes, par exemple l’éducation publique. Les compressions en éducation compromettent l’avenir de nos élèves et de notre province – nous en serons toutes et tous perdants.

Les emplois et l’économie

L’éducation est le meilleur investissement que l’Ontario puisse faire. Les compressions en éducation feront en sorte que nos enfants seront moins préparés à trouver des emplois de bonne qualité près de chez eux.

Les élèves autistes

Les compressions déjà annoncées dans le financement pour les familles d’enfants autistes enverront des milliers d’élèves dans les écoles qui n’ont pas ni les ressources, ni le personnel, ni les programmes pour leur offrir les services dont ils ont besoin. On demande aux écoles d’en faire encore plus avec encore moins de ressources – une situation néfaste pour tous nos élèves.

Les compressions et les classes surpeuplées vont à l’encontre de l’intérêt primordial des élèves ontariens.

Si vous êtes d’accord, joignez-vous aux milliers d’Ontariennes et d’Ontariens qui écrivent à leur député provincial pour lui dire qu’ils n’appuient pas l’augmentation de la taille des classes et les compressions en éducation.

Envoyez votre lettre maintenant

Lettre d’appel à l’action

Nos élèves méritent la meilleure éducation possible. Dites à votre député provincial que vous voulez ce qu’il y a de mieux pour nos enfants.

Utilisez le modèle ci-dessous pour écrire à votre député provincial et lui dire que vous appuyez les investissements dans l’éducation de nos élèves, pas les compressions ni les classes surpeuplées. Joignez-vous dès maintenant aux milliers d’Ontariennes et d’Ontariens qui font connaître leur opinion sur cet enjeu!
Cliquez sur l’onglet approprié et personnalisez la lettre type afin d’en accroître la portée.