Quelles seront les répercussions économiques des compressions en éducation?

Doug Ford demande aux Ontariens et aux Ontariennes d’envisager un déficit alors que son gouvernement réduit le personnel de première ligne et les ressources dans nos écoles. Toutefois, ces compressions pourraient finir par coûter à notre province 1,2 milliard de dollars en avantages économiques futurs! Ce n’est pas une gestion responsable des finances, il hypothèque notre avenir.
Un rapport récent du Conference Board du Canada indique que chaque dollar retiré du secteur de l’éducation aujourd’hui coûtera à notre province 1,30 $ en avantages économiques futurs. Lorsque nous augmentons le nombre d’élèves par classe, réduisons le nombre d’éducatrices et d’éducateurs de première ligne et diminuons le nombre de cours offerts à nos élèves, nous créons des lacunes sur le plan des connaissances et des compétences qui auront des conséquences à long terme pour nos élèves et notre province.
Voici les conséquences de les compressions de Doug Ford :
10 000
éducatrices et éducateurs en moins dans les écoles.
27%
d’élèves de plus dans les classes
60 000
cours en moins pour nos enfants
$1,2 millard
milliard de dollars de moins en avantages économiques
Vous voulez freiner les compressions de Doug Ford? Demandez à votre député(e) provincial(e) de s’opposer au plan de Doug Ford.
Envoyer un courriel à votre député(e)
Pour nos élèves, la diminution du choix de cours, un plus grand nombre d’élèves par classe et les cours en ligne obligatoires feront en sorte qu’ils et elles auront plus de difficulté à se démarquer pour obtenir un emploi ou une place dans les établissements postsecondaires.
Pour nos familles, la diminution des ressources et du soutien aux élèves signifie une augmentation des dépenses pour s’assurer que les enfants reçoivent l’éducation et vivent les expériences auxquelles ils ont droit.
Pour notre province, les compressions en éducation envoient un signal à l’échelle mondiale indiquant que l’Ontario ne tient pas à investir dans l’avenir, ce qui compromet la création d’emploi pour l’avenir et la viabilité de notre économie.
Envoyer un courriel à votre député(e)
Nos chevaux de bataille :
Pour s’assurer que les élèves de l’Ontario continuent d’avoir accès à système d’éducation de calibre mondial, notre gouvernement doit :
Corriger la taille des classes
Retourner au nombre de 22 élèves en moyenne par classe dans les écoles secondaires de l’Ontario pour s’assurer que chaque élève a accès aux ressources et aux cours nécessaires pour l’obtention d’un diplôme.
Annuler les compressions
Annuler les compressions financières touchant le personnel du secteur de l’éducation, comme les conseillers, les conseillères, les psychologues et les éducatrices et éducateurs de la petite enfance, pour que les élèves de l’Ontario puissent apprendre dans un milieu sécuritaire et favorable.
Obtenir des données probantes
Mener des études pour déterminer si l’apprentissage en ligne est une solution viable et efficace pour l’apprentissage des élèves avant d’en faire une exigence obligatoire pour l’obtention d’un diplôme.
Vous voulez freiner les compressions de Doug Ford? Demandez à votre député(e) provincial(e) de s’opposer au plan de Doug Ford.
Envoyer un courriel à votre député(e)
Plus de 62 000 personnes sont passées à l’action.
Joignez-vous aux milliers d’Ontariens et d’Ontariennes qui sont déjà passés à l’action et envoyez un courriel à votre député(e) provincial(e) dès maintenant.
Faisons-leur savoir ce que ces compressions signifient pour nos enfants et disons-leur ce qu’ils peuvent faire pour protéger l’avenir de nos élèves.