Quel est le coût réel des compressions en éducation de Doug Ford?

«Doug Ford nous a demandé d’envisager un déficit. C’est ce que nous avons fait. Qu’est-ce qui est plus logique selon vous? Faire économiser à notre province 3,5 milliards de dollars ou en dépenser 3,8 milliards de plus?»

Doug Ford a demandé aux Ontariens et aux Ontariennes d’envisager un déficit alors que son gouvernement réduit le personnel de première ligne et les ressources dans nos écoles, mais a-t-il bien réfléchi?

Dans un rapport récent intitulé The Economic Case for Investing in Education, le Conference Board du Canada indique que chaque dollar retiré de l’éducation aujourd’hui coûtera à notre province 1,30 $ en avantages économiques futurs. On ajoute dans le rapport que les systèmes d’éducation solides permettent non seulement aux gens de gagner éventuellement de meilleurs revenus, mais aussi de contribuer de manière disproportionnée à l’innovation entrepreneuriale, à la productivité et à la performance économique. Le rapport mentionne aussi que les systèmes d’éducation solides apportent d’importants bienfaits sociaux : une population en meilleure santé; un niveau de vie plus élevé et une réduction de la criminalité. Par le fait même, la demande pour les services d’aide sociale, de santé publique et de justice pénale fournis par l’Ontario s’en voit réduite.

« Chaque diplômé additionnel du secondaire permet au gouvernement ontarien d’économiser 2767 $ (en moyenne) par année en aide sociale, en soins de santé et dans le système de justice pénale, alors que chaque jeune additionnel qui abandonne l’école secondaire coûte à la province 3128 $ par année.

En s’appuyant sur ces conclusions, le rapport conclut que si l’Ontario augmentait son taux de diplomation dans les écoles secondaires de seulement 3,7 %, notre province pourrait faire des économies budgétaires moyennes de 16,4 millions par année, ou de 3,5 milliards sur deux décennies. Inversement, si les taux de diplomation chutent de 3,7 %, et ce sera sûrement le cas si nous réduisons le personnel de première ligne et les ressources dont nos élèves ont besoin pour réussir, l’Ontario pourrait dépenser 18 millions de plus en services sociaux chaque année, ce qui coûterait à notre province 3,8 milliards durant la même période de 20 ans.

Doug Ford nous a demandé d’envisager un déficit. C’est ce que nous avons fait. Qu’est-ce qui est plus logique selon vous? Faire économiser à notre province 3,5 milliards de dollars ou en dépenser 3,8 milliards de plus?

Si vous pensez que nos élèves méritent le meilleur avenir que nous puissions leur offrir, envoyez une lettre à votre député(e) provincial(e) dès aujourd’hui. Faites-lui savoir que les compressions de Doug Ford en éducation ne vont pas réduire le déficit et que ses calculs ne sont tout simplement pas avantageux pour l’Ontario.

Lire l’article complet
Rédigé par Here For Students
Here For Students
October 31, 2019
Lire l’article complet
Contributed by the Here For Students Staff
Plus de 62 000 Ontariens et Ontariennes se sont déjà joints à la cause
Joignez-vous à notre mouvement pour protéger le système d’éducation de l’Ontario contre les compressions et les classes surpeuplées.
Joignez-vous à des milliers d’Ontariens et d’Ontariennes et montrez que vous soutenez les élèves de l’Ontario, le personnel de soutien et le personnel enseignant, dès aujourd’hui!
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.